j

Lorem ipsum dolor amet, consect adipiscing elit, diam nonummy.

Suivez-nous

Recherche

Image Alt
Histoire
UN HOMME. UNE MACHINE À CAFÉ ECM.
UNE VISION.

Le nom d’une marque est souvent un nom fantaisiste. Chez Lattesso, c’est le concept : latte et espresso. Aucun autre additif. Ou : l’histoire de la rencontre entre le café et la qualité dans une cuisine suisse.

L'idée

Premières tentatives, 2003

 

L’histoire de Lattesso commence dans les années 2000 : un Bavarois de Lucerne se rend au Japon. Il y découvre quelque chose qui le surprend : les Japonais préfèrent boire leur café froid et à l’emporter, plutôt que chaud et à table. Un café froid à l’emporter, cela devrait aussi pouvoir fonctionner en Suisse, il en est certain.

Un marché petit et insignifiant. Les alternatives proposées le sont principalement en canettes ou en bouteilles en PET, en tant que produits longue conservation, de qualité modeste. Mais il ne se laisse pas décourager et y voit justement une opportunité. Cet homme s’appelle Erich Kienle, laitier de métier. Il a décidé, à l’âge de 53 ans, de lancer sa propre entreprise en tant que vieux jeune entrepreneur.

Décollage de Lattesso

Lancement de la marque, 2013

 

En 2011, Kienle a eu l’idée de mettre le café et la qualité au centre. Les cafés en gobelet existants contenaient plus que ce qui était strictement nécessaire : stabilisants, liants et émulsifiants. Kienle s’est dit : « Il doit y avoir un autre moyen de faire autrement. » Chez lui, il a bricolé sa machine à espresso ECM et a mis au point une recette et un procédé pour une préparation sans recours à des additifs. Au début, on le regardait avec un sourire de pitié, mais il ne s’est pas laissé décourager et, en l’espace d’une année, il a mis sur pied son concept, devenant ainsi un pionnier des boissons au café 100% naturelles. Lattesso était né.

Clean and safe

Innovation créative, 2013

 

Outre la qualité, trouver une véritable solution d’emballage à emporter était également un objectif clair. Comme les variantes standard du marché n’étaient pas satisfaisantes, il était nécessaire ici aussi d’avoir une approche innovante. Avec beaucoup d’efforts et des outils prototypes coûteux, Kienle a réussi à développer un tout nouveau type de couvercle de boisson qui répondait aux exigences souhaitées. Sûr, facile à ouvrir et avec une protection hygiénique appropriée dans la zone de consommation. Grâce à son haut degré de nouveauté, il a été possible de lui conférer une protection exclusive avec un brevet technique international. Un emballage idéal pour le café à l’emporter a donc été élaboré, exclusivement pour LATTESSO.

Honduras

Santa Rosa de Copan, 2019

 

Au Honduras, nous soutenons une coopération avec les producteurs de café du Beneficio Inaginsa Santa Rosa de Copan, qui ne visent pas un rendement maximal, mais une culture durable dans les hautes terres boisées. Et avec Blasercafé à Berne, nous travaillons avec un torréfacteur qui s’appuie sur une torréfaction douce en tambours selon le procédé long. C’est du travail à la main comme dans une manufacture : travail artisanal, propreté et sincérité.

Contrôle qualité

Blasercafé, 2021

 

Voilà Lattesso. Bien plus qu’un nom de marque. Mais ce qu’il contient réellement : la première boisson au café 100% naturelle.